La mise en place d’un Conseil d’Administration : Les bienfaits et les défis


La professionnalisation d’une entreprise, de surcroît familiale, amène souvent, voire inévitablement, la réflexion quant à la mise en place d’un Conseil d’Administration accompagné de membres provenant de l’externe. À ce sujet, et après avoir assisté plusieurs familles et associés dans ce genre de mandat, nous nous sommes penchés sur les défis d’établissement d’une telle gouvernance, de même que sur ses bienfaits auprès des principaux intéressés. À cet égard, nous avons interviewé autant de cédants que de repreneurs, dont nous faisons état des principaux constats dans cet article.

L’ensemble de la littérature au sujet des Conseils d’Administration fait état de plus ou moins 6 grandes responsabilités dont doivent s’acquitter les administrateurs, soit : 

  1. Approuver la stratégie et le plan financier : comment tirer avantage de nos principaux avantages concurrentiels distinctifs?
  2. Approuver le budget annuel : quels sont les tableaux de bord et les indicateurs pertinents à suivre et à respecter?
  3. Approuver les transactions importantes : quels en sont les avantages, les inconvénients et les risques, et quels en sont les effets sur la croissance à long terme et sur la valeur de l’entreprise?
  4. Approuver le programme de gestion de risques : quels sont-ils, comme les gère-t-on de façon continue, tel celui de la relève des postes clés?
  5. Surveiller la performance de l’organisation : comment opère-t-on le redressement, le cas échéant?
  6. Sélectionner, évaluer et rémunérer le chef de la direction et autres dirigeants : comment faire pour encourager les comportements en lien avec la culture et les valeurs fondamentales de l’organisation et de la famille?

Dès lors que les administrateurs sont préoccupés par ces points et ont développé des compétences dans ce sens, comment nos interlocuteurs perçoivent leur valeur ajoutée pour leur organisation, et pour leur famille en affaires?

D’emblée, de façon unanime et sans équivoque, la dépersonnalisation du débat, l’indépendance d’opinion, et le recul dans la prise de décisions sont les fondements de l’instauration d’une bonne gouvernance selon les personnes concernées. Ainsi, au-delà des responsabilités assumées par les administrateurs, nos interlocuteurs font état des bienfaits suivants à propos de leur Conseil d’Administration :

  • L’instauration de pratiques gagnantes, importantes pour la croissance de l’entreprise : il s’agit d’un forum privilégié de discussions au sujet des orientations stratégiques futures, et d’un espace de réflexions pour préparer l’avenir;
  • La création de valeur à long terme;
  • La continuité et la pérennité : l’importance de l’équité entre les membres de la famille, et le respect des orientations émises par la famille via le Conseil de famille.
  • La conservation des acquis, et l’enrichissement : on oblige la reddition de comptes, et la rigueur;
  • Les expertises complémentaires : la confrontation des idées, le challenge, l’ouverture, et le regard neuf.

Désormais convaincus par les avantages de l’instauration d’une saine gouvernance permettant de professionnaliser leur entreprise, quels ont été les principaux défis de mise en place de leur Conseil d’Administration, selon nos interviewés? D’abord, identifier et attirer des administrateurs expérimentés et compétents, aux expertises différenciées et complémentaires. Par ailleurs, les membres externes doivent être dotés d’un comportement efficace et aligné sur la culture et les valeurs de la famille en affaires; ils doivent comprendre cette dynamique particulière, et les complexités en découlant. D’autre part, les membres de la famille et les associés auront à s’adapter et à se contraindre à la  rigueur imposée par une telle professionnalisation; ils auront des comptes à rendre, et ils devront se conformer…un exercice souvent difficile pour un entrepreneur! Enfin, cette structure comporte un coût, soit la rémunération comme telle des administrateurs externes, à laquelle s’ajoutent les frais intangibles en temps et en révision de certains processus et procédures.

Malgré ces enjeux, et le temps d’adaptation nécessaire (±18 mois) à cette nouvelle façon de faire et de gérer, tous s’accordent pour dire que la mise en place de leur Conseil d’Administration a favorisé une cohérence et une systématisation, tant au sein de la famille que de l’organisation. Cette structure a permis de renforcer la séparation des rôles d’actionnaire, de dirigeant et de membre de la famille, tout en forçant l’adaptation du discours et des sujets adressés à chacun des forums. Dès lors, l’entreprise et ses dirigeants sont perçus plus crédibles auprès des différentes institutions, favorisant ainsi les investissements et autres opportunités stratégiques.

L’équipe de Lafond Gestion est donc à votre disposition pour vous accompagner dans votre désir de professionnalisation et de continuité de votre entreprise via la mise en place d’une gouvernance accompagnée d’externes. Nous pouvons vous aider à profiler les administrateurs recherchés, à les recruter, à les rencontrer en entrevue, à les familiariser avec votre entreprise, et à organiser les premières sessions de votre Conseil d’Administration.

Un grand merci aux personnes suivantes pour leur aimable, et toujours précieuse, collaboration :

Réjean, Anne-Renée et Hugue Meloche : Groupe Meloche

Martin LeMoine : Fruit d’Or

Et d’autres, qui ont préféré rester anonymes!

 

Annie Veilleux, M.B.A.

Directrice générale, Lafond Gestion

La gestion de la continuité dans les PME familiales


La continuité ou le transfert d’entreprise familiale comporte toutefois des enjeux rarement bien gérés. Lire la suite